Comment faire face à un ami jaloux ?

ami jaloux

 

La jalousie et l’envie peuvent être complexes à comprendre et à gérer, que vous les éprouviez vous-même ou que vous y soyez confronté de la part de quelqu’un d’autre.

Ces émotions humaines normales peuvent aider les gens à savoir quand agir pour protéger les personnes et les choses importantes pour eux. Le fait d’éprouver de la jalousie ne fait pas de quelqu’un une personne mauvaise ou toxique. Mais le fait de ne pas y faire face (ou d’y faire face de manière malsaine) peut affecter le bien-être émotionnel, engendrer du ressentiment et envenimer les relations.

Les amitiés caractérisées par la jalousie ou l’envie peuvent devenir toxiques. C’est pourquoi nous vous proposons quelques conseils pour reconnaître la jalousie dans une amitié et des moyens productifs d’y faire face.

Il n’y a rien de mal à vouloir de belles choses, qu’il s’agisse de possessions, d’opportunités prometteuses ou de bonnes relations. En fait, de nombreuses personnes ressentent généralement un certain degré d’envie lorsqu’un ami ou un proche connaît le succès. Mais ces sentiments ne durent généralement pas longtemps. Souvent, ils sont dépassés par le soutien ou la joie de l’individu pour son ami, même s’il a toujours envie de ce qu’il possède.

Cependant, il arrive que ces sentiments ne disparaissent pas, et vous pouvez commencer à remarquer des changements dans le comportement de votre ami. Les six signes suivants peuvent suggérer qu’un ami est peut-être en train de lutter contre l’envie.

1. Il accueille vos bonnes nouvelles avec négativité

Lorsque quelque chose de bien se produit, vous avez envie d’en parler à vos amis les plus proches. Mais au lieu de vous féliciter ou de vous soutenir, un ami envieux peut souligner les inconvénients possibles ou n’avoir que des choses négatives à dire. Il peut aussi vous féliciter d’une manière superficielle ou fausse.

2. Il essaie souvent de vous surpasser ou de vous surpasser.

Si vous partagez quelque chose de positif dans votre vie, un ami jaloux peut répondre en partageant quelque chose de similaire, mais en plus grand ou en mieux. En d’autres termes, vous pouvez remarquer un modèle de comportement dans lequel il ne se contente pas de vous imiter, mais essaie également d’aller plus loin.

Par exemple, disons que vous faites votre premier achat important : une nouvelle voiture. Quelques mois plus tard, ils achètent exactement la même voiture, mais le modèle le plus récent. Bien sûr, acheter la même voiture n’est pas toujours un signe de jalousie. Il se peut que la voiture lui plaise tout simplement. Ce comportement est plus susceptible de suggérer la jalousie lorsqu’il s’accompagne d’autres signes.

Vous pouvez également remarquer qu’il a tendance à orienter rapidement la conversation vers ses propres réalisations ou succès. Peut-être êtes-vous en train de parler à un groupe d’amis de la possibilité de devenir sérieux avec la personne que vous fréquentez depuis un certain temps. Mais cet ami particulier recentre la conversation en mentionnant qu’il prévoit d’emménager avec son partenaire le mois prochain.

ami jaloux

3. Il vous fait vous sentir mal dans votre peau

Un(e) ami(e) jaloux(se) peut rapidement vous faire sentir coupable ou mal à propos d’un accomplissement ou d’un succès, même si vous vous sentiez bien à l’origine. Il peut le faire intentionnellement ou non, ce n’est pas toujours facile à dire. Mais cela peut quand même vous déprimer.

Un ami jaloux peut également insister sur le fait que vous avez eu de la chance. Il peut te donner l’impression que tu ne mérites pas tes succès ou que tu t’es trouvé au bon endroit au bon moment. Il peut vous dire de « profiter de votre chance tant que vous le pouvez ».

Certaines personnes qui ont tendance à être pessimistes soulignent souvent ce qu’elles considèrent comme les inconvénients potentiels d’une situation. Ce n’est pas toujours un signe de jalousie. Dans leur esprit, elles peuvent simplement vouloir vous aider à vous préparer à un résultat négatif parce qu’elles s’en soucient. Quoi qu’il en soit, si ce comportement vous dérange, il est important de le signaler et de parler à votre ami de ce que vous ressentez.

4. Elles luttent contre l’insécurité et l’estime de soi

Les personnes qui n’ont pas un sens développé de leur propre valeur, qui se sentent inférieures aux autres ou qui ne sont pas sûres de leurs propres capacités peuvent être plus enclines à la jalousie. Elles peuvent également éprouver des sentiments de jalousie plus forts.

Selon une étude publiée en 2009, les préadolescents et les jeunes adolescents qui avaient l’impression de ne pas pouvoir avoir les amitiés qu’ils souhaitaient ou qui ne se sentaient pas sûrs de leurs amitiés semblaient être plus vulnérables à la jalousie. L’étude a également montré qu’une jalousie accrue entraînait souvent des problèmes avec leurs amis et des troubles émotionnels.

Une étude de 2005 a également révélé que les adolescents ayant une faible estime d’eux-mêmes ont également signalé une plus grande jalousie amicale que les adolescents ayant une plus grande estime d’eux-mêmes.

5. Ils n’offrent pas de soutien

Une personne jalouse de ce que vous avez réussi – une promotion, une nouvelle relation ou même un meilleur appartement – ne vous offrira probablement pas beaucoup de soutien. Elle peut même aller jusqu’à dire des choses blessantes, qu’elle ait l’intention de vous blesser ou non. Ils pourraient aussi vous décourager activement de poursuivre vos objectifs.

Le piège de l’autodépréciation

Si vous remarquez que le fait de partager certaines choses avec votre ami suscite une réaction négative, vous pouvez choisir de garder vos réalisations pour vous. Vous pouvez également prendre l’habitude de vous déprécier en sa présence, même lorsque vous savez que vous avez fait quelque chose de bien.

Bien que votre objectif puisse être de protéger votre ami et votre amitié, cette stratégie ne sert généralement à rien. Si vous minimisez un succès ou une réussite, votre ami peut simplement considérer que vous n’appréciez pas votre chance ou vos avantages. Cela ne contribuera pas à atténuer sa jalousie et il pourrait même en venir à vous en vouloir.

N’oubliez pas que l’envie et la jalousie sont toutes deux normales. Votre ami peut même être conscient de son comportement mais ne pas savoir comment gérer ses sentiments différemment. Parler du problème est souvent plus efficace que de faire semblant qu’il n’existe pas.

Quand votre amitié a besoin d’une pause

La jalousie peut survenir pour de nombreuses raisons, dont le doute de soi et l’insécurité. La résistance au changement est un autre facteur sous-jacent qui contribue souvent à des comportements inadaptés. La négativité qui accompagne la jalousie de votre ami(e) peut être alimentée par la crainte que vous, ou l’amitié, ne changiez.

Habituellement, le fait de parler à votre ami(e) peut vous aider à surmonter la jalousie ensemble. Mais si vous avez essayé de parler à votre ami(e) et que son comportement ne change pas, il se peut que vous souhaitiez vous séparer quelque temps ou même mettre fin à votre amitié.

Il peut être difficile de savoir quand c’est la meilleure solution. Mais en général, si l’amitié vous épuise ou vous épuise émotionnellement, il est sage de prendre du recul, au moins temporairement. Vous pouvez envisager de vous éloigner si :

  • La plupart de vos conversations sont caractérisées par des remarques mesquines ou d’autres comportements désagréables.
  • Ils vous font constamment vous sentir mal dans votre peau.
  • Ils essaient souvent de provoquer des bagarres.

Mettre fin à une amitié peut être un processus douloureux, mais la thérapie peut vous aider à surmonter cette perte. Un thérapeute compatissant peut également vous offrir des conseils et un soutien si vous essayez d’aborder la jalousie avec un ami ou de sauver une amitié.

Note de l'article : 5 out of 5 stars (5 / 5)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.